PROMO CHOC !! 89€ TTC

Réparation, installation et entretien de vos systèmes de plomberie.

Débouchage, curage de vos canalisations 7J/7 24h/24

Réparation, installation et entretien de vos systèmes de chauffage.

Pompage, dégorgement de fosse septique, debouchage de canalisations

PROMO CHOC !! 89€ TTC

Assainissement canalisation, eaux pluviales et usées.

FORFAIT DEBOUCHAGE A PARTIR DE : 89€ TTC

01 82 83 25 26

— Debouchage Toilette —

Wc bouché

Après un bon repas, vous êtes allé faire un tour aux WC et, catastrophe, le niveau de l’eau monte et rien ne s’écoule. On a tous vécu ce moment gênant et, surtout, problématique face à un WC bouché. Alors, que faire ?

Avant d’appeler à la rescousse un plombier, qui plus est pas toujours le plus à même de procéder à ce type d’intervention, quelques astuces permettent de s’en sortir soi-même. Dans tous les cas, il faut agir rapidement pour éviter une consolidation du bouchon.

Parfois, tirer la chasse une seconde fois, si le niveau de l’eau baisse lentement, peut s’avérer suffisant pour donner un coup de pression permettant de pousser l’obstacle. Mais quand le niveau de l’eau est déjà haut, cela ne servira qu’à faire déborder la cuvette… Vous ne voudriez pas en arriver là !

Voici donc quelques astuces dans le cas d’un écoulement lent ou, du moins, anormal :

Le seau d’eau bouillante

Remplissez une grande casserole d’eau et faites-la chauffer jusqu’à ce qu’elle bouille. Versez alors lentement, en tenant votre récipient à hauteur de votre taille, le contenu dans la cuvette quand le niveau est au plus bas. L’effet de la pression de l’eau due à la hauteur de sa chute combinée à sa chaleur peuvent aider à ramollir le bouchon à son évacuation.

Sortez le liquide vaisselle

Si la première technique ne fonctionne pas, recommencez avec le produit que vous utilisez pour laver votre vaisselle. Mettez l’équivalent d’un demi-verre dans vos toilettes et versez par-dessus l’eau bouillante. Cela permettra, avec la pression, de propulser le liquide vaisselle jusqu’au point de blocage. Le produit agira comme un lubrifiant pour évacuer le problème.

Le vinaigre blanc à la rescousse

La technique est bien connue dans les cas compliqués d’évacuation. Le vinaigre blanc peut aussi vous aider pour le débouchage d’une toilette. Mélangez un demi-litre de vinaigre blanc avec l’équivalent d’un litre d’eau. La même technique peut être utilisée en combinant vinaigre et bicarbonate de soude. Il faut, quelle que soit la combinaison privilégiée, laisser agir une trentaine de minutes.

Ces mélanges « maison » sont une bonne alternative aux produits chimiques. Car si certains optent pour l'acide sulfurique ou la soude caustique, leur utilisation est soumise à des mesures de précaution. Par ailleurs, ces produits posent question pour leur impact sur la santé mais ont aussi un effet de corrosion des canalisations. Enfin, il ne s’agit pas des meilleurs choix en ce qui concerne l’environnement.

Il peut arriver que le niveau stagne à une hauteur ne permettant pas l’utilisation des techniques ci-dessus. Dans ce cas, d’autres possibilités s’offrent à vous :

La ventouse, ma meilleure amie

La ventouse peut s’avérer indispensable. Il existe des modèles spécifiques aux WC, disposant d’un manche plus long que celles utilisées pour les éviers. Un bon moyen pour ne pas plonger ses mains dans le mélange stagnant. Cela peut aider à débloquer les petits bouchons. Il faut alors positionner les bords du caoutchouc de sorte à ce qu’il touche la céramique pour créer un effet de ventouse. Pompez alors en appuyant et relevant le manche avec plusieurs à-coups.

Vous n’avez pas de ventouse à la maison ? Pas de problème. Voici quelques astuces pour créer votre propre outil. La première consiste à découper le fond d’une bouteille en plastique. La partie ainsi ouverte est à placer dans le font du WC. Tenir ensuite la partie haute de la bouteille avec le bouchon fermé et procéder à plusieurs à-coups, comme avec une ventouse. On peut aussi se servir de ces balais espagnols permettant de laver le sol. Il suffit d’enfermer les franges du balai dans un sac en plastique à fixer au manche avec du ruban adhésif. Plongez le sac plastique dans l’eau stagnante et faire levier avec le manche.

Il plonge, il plonge, le furet

Ça ne s’écoule toujours pas ? L’obstacle est sans doute plus important que prévu. Un flexible spécial peut dans ce cas s’avérer indispensable. Il s’agit d’un outil ressemblant aux furets que l’on utilise pour déboucher les éviers, mais en plus court. Cela ressemble à une tige en métal équipée, à son extrémité, d’une pointe et, à l’autre bout, d’une manivelle.

Vous n’avez pas ça dans vos placards ? Tentez avec un furet classique (pas l’animal !). Et si l’outil manque à l’appel, la technique du cintre est une solution : dépliez le de sorte à faire une longue tige, recourbée à son extrémité en forme d’hameçon qui viendra se planter dans le bouchon coincé dans le coude de l’évacuation de votre WC bouché.

Les grands moyens

Dans le cas d’un nouvel échec, il faudra sans doute faire appel à un déboucheur à pompe ou à un aspirateur sec/humide. Il est possible d’en trouver dans les magasins de bricolage.

Mieux vaut prévenir…

L’expérience du débouchage de toilette n’a rien d’agréable. C’est pourquoi il vaut mieux prévenir que guérir afin de limiter les risques d’avoir à jouer l’apprenti plombier. Et éviter de jeter dans les toilettes des rouleaux de papier WC, serviettes en papier, feuilles d’essuie-tout et mouchoirs qui ne se désagrègent pas par eux-mêmes. Alors votre séjour aux toilettes ne sera plus une corvée !